•  

    Histoire


    Après 15 ans d'expérience dans les ressources humaines, j'entame ma deuxième vie professionnelle dans les ressources humaines ! Mais, pas les mêmes..

    Nous avons tous en nous des talents, Ecosmétiques révèle le mien. Je suis une solutionneuse. J'aime trouver des réponses à des problématiques, être créative. L'idée du cosmétiques m'est venue par hasard (si seulement il existe !) ...

  • Noël 2020

    Cette année, nous nous obligeons en famille à faire des cadeaux de Noël Eco-responsables (du recyclé, du seconde-main, du fait maison...). Je réfléchis à ce que je peux offrir à ma nièce de 12 ans, girly à souhait ! Elle aime les trucs de filles, elle est en pleine adolescence... J'observe que mes ados du moment passent beaucoup de temps à prendre soin d'elles : masque, gommage, soin des cheveux..

    Elles utilisent mes recettes de grand-mère mais aussi encore beaucoup de produits du commerce que je trouve vraiment discutables. Beaucoup d'odeur, de couleur, de conservateur, d'ingrédients très limites..

     

    Je vais lui faire un coffret de soins cosmétiques avec pour seule contrainte de ne rien acheter ! Je dois faire avec ce que j'ai dans mes placards, pour maitriser l'impact financier, écologique et surtout maitriser les ingrédients qui composeront le soin.

    Heureusement, je suis adepte du DIY depuis un moment, j'ai pas mal de matière première !

     

    Je lui concocte un coffret avec 5 recettes (baume à lèvres, boule de bain, gommage, soins pour les cheveux et soin pour la peau). J'utilise des bocaux recyclés, j'imprime quelques jolies étiquettes, un peu de rafia et c'est parti ! Les ingrédients sont relativement simples : huile d'olive, sucre, miel, bicarbonate de soude, flocon d'avoine, beurre de karité, huile de coco, etc..

     

    Carton plein ! Elle est ravie !

     

    Sa mère me rappelle quelques temps plus tard et m'encourage à en faire un concept. Dubitative au premier abord, j'en parle à mon entourage proche, qui valide le projet ! Pas question de me lancer comme ça, je suis une "controlfreak", je vais blinder le projet...

     

    Mars 2021

    Après 3 mois de recherches sur la faisabilité d'Ecosmétiques (qui à ce moment-là n'a pas encore de nom !), j'ai rassemblé les premières recettes, recherché des partenaires (je veux absolument inclure des producteurs locaux pour la fourniture d'ingrédients dans le projet), trouvé les fournisseurs de packaging (je veux du français, au pire de l'européen) et imaginé le premier circuit de distribution.

     

    Je veux absolument savoir comment le public peut accueillir le concept. Je réalise donc une étude de marché et fais tester auprès de plusieurs personnes des coffrets prototypes. Je ne connais pas les testeurs, ils sont éclectiques ! Des femmes, des hommes, des ados..

    Ils doivent tester les recettes et évaluer l'ensemble du concept : efficacité, prix, présentation, facilité, diversité ! Plus de 10 pages de questionnaires à remplir .. J'ai eu beaucoup de chances, ils ont réalisé cette enquête avec beaucoup de sérieux.

     

    Les résultats sont très encourageants. Non seulement, le concept est validé mais il est perçu comme novateur et engagé, tout ce que je souhaite !

    Il me reste à trouver un nom, un logo, un réseau.. Mes ados m'aident dans les deux premières missions !

     

    Ecosmétiques est né.

     

    Les coffrets Ecosmétiques sont composés d'ingrédients simples, naturels, non transformés. Même si depuis, j'ai étoffé la gamme des ingrédients (huiles, hydrolats, macérâts, poudres, etc.), l'idée est de pouvoir reproduire le concept initial : fabriquer ses soins cosmétiques facilement, chez soi.

     

    Et depuis ...

     

    Depuis, c'est beaucoup d'émotions ! Des hauts, des bas.. comme dans n'importe quelle entreprise. Heureusement, je fais des rencontres formidables, des entreprises me font confiance et oeuvrent pour un monde différent.

     

    Je suis en recherche permanente : une nouvelle recette, un nouveau réseau, une nouvelle forme de communication, etc..

    Je me suis formée à l'aromathérapie pour compléter mon savoir. Je veux pouvoir conseiller mes clients lors d'atelier sur la bonne utilisation des huiles essentielles. Passer du soin qui rend beau à celui qui soigne...

     

    Ecosmétiques est le début de ma nouvelle vie, je sais déjà que j'aurai encore d'autres idées, d'autres projets. Aurais-je assez d'une vie pour tous les réaliser ?

     

Tous Les Articles
×